Accueil Deep State Le tsunami indonésien est dû aux réseaux HAARP

Le tsunami indonésien est dû aux réseaux HAARP

Commentaires fermés
0
281
Haarp

Chers patriotes,

Certains parmi vous s’interrogent. À juste titre.
Je voudrais vous proposer quelques éléments de réponse, qui vous permettront d’être alerte de ce qui s’en vient.

A l’heure où je vous écrit, selon le porte-parole de l’agence indonésienne de gestion des catastrophes (BNPB), le tsunami indonésien a fait plus de 429 victimes, 1485 personnes ont été blessées, et 154 sont toujours portées disparues. La province de Pandeglang, sur Java, est la plus touchée avec 290 morts. Le BNPB indique que 16 802 personnes ont étés déplacées dans diverses régions.

Ce tsunami indonésien qui a déferlé samedi 22 décembre sur les côtes de l’île de Java et Sumatra en Indonésie, suite à une éruption volcanique n’est pas naturel.
Il vient d’un séisme sous-marin généré par une technologie HAARP de 4eme génération de Hawaï. Par cette attaque HAARP meurtrière qui mobilise toute l’armee indonésienne pour un bon mois, Obama essaie de protéger ses commandos islamistes Daesh du sud-est asiatique menacés par les forces indonésiennes qui sont le bras armé anti-terroriste de l’Amérique dans cette région. Obama ayant perdu ses équipes terroristes islamiques en Syrie et aux États-Unis, il ne lui reste que celles du sud-est asiatique.

De plus, Obama utilise actuellement la Federal Reserve pour détruire l’économie américaine en faisant chuter Wall Street, ce qui aura des incidences sur le dollar. Obama fait monter le dollar pour casser l’exportation américaine et couler les entreprises. Le dollar chutera en janvier 2019. Une fois le crack boursier réussi, Obama prévoit de déclencher une guerre civile totale et simultanée dans les grandes villes américaines, avec des attentats islamistes réalisés par ses équipes Daesh d’Indonésie et des états voisins.
Cette guerre civile est programmée pour debut février 2019. Il est prévu que des commando islamistes dévoués à Obama doivent alors assassiner Trump. Obama compte ensuite reprendre le pouvoir aux USA et déclencher la troisième guerre mondiale comme il l’avait déjà prévu dans son plan initial.

Mais cette guerre civile n’aura pas lieu. Bien que ce plan existe depuis sa conception (mi octobre 2018), ces forces du mal seront exterminées.

Afin que vous le sachiez, le président Trump va contrer l’assault par une série d’opérations programmées avec une extrême précision :
- en provoquant la chute du Dollar et de l’Euro dans moins de 30 jours. Trump mettra fin à la maneuvre de la FED aux ordres de la cabale (donc d’Obama).
- en rapatriant en trois semaines toutes les troupes américaines de Syrie qui vont discrètement se prépositionner et protéger toutes les villes américaines pour contrer Obama.
- en confiant à Poutine le soin de détruire, si nécessaire Erdogan et l’armée turque qui doit, pour Obama, envahir le nord de la Syrie. C’est pourquoi Poutine a massé, depuis 15 jours, des divisions de l’armée russe au nord de la Turquie et mis en place dans le plus grand secret des divisions sur le front sud de la Turquie, c’est à dire en Syrie.

Comme le dit souvent Q, nous sommes en contrôle, et le piège est sur le point de se refermer sur Barrack Obama, qui est je vous le rappelle l’Antéchrist, de son vrai nom Hussein Sotero.

Le plan se déroule à la perfection !
Dormez tranquilles et joyeuses fêtes !

Complément d’informations (le 26 décembre 2018) pour ceux qui souhaitent comprendre comment opère HAARP concrètement (en attendant un de mes articles plus complet à venir en 2019) :

L’antenne HAARP de 4ème generation qui a provoqué ce séisme indonésien ne peut pas le faire à elle seule.
Ils ont dû utiliser trois réseaux HAARP de 3ème génération supplémentaires pour ‘charger’ électriquement le miroir ionospherique ainsi que la cible (le volcan sous-marin au large des côtes indonésiennes). Une fois la charge scalaire de base atteinte, le ‘miroir’ peut renvoyer sur la cible les impulsions scalaires de plusieurs terawatts émise par le radar scalaire de défense antimissile de Hawaï qui est une arme HAARP de 4ème génération !

Ce Sea-Based X-Band Radar (radar marin en bande X) ou SBX-1 est une antenne scalaire à réseau de phase de très haute puissance, flottante et mobile, capable de fonctionner par grand vent et mer forte (voir photos ci-dessous). Il fait partie du Ballistic Missile Defense System américain. Son numéro IMO est 8765412.
En mode impulsionnel de combat femtoseconde, l’antenne peut indifféremment détecter des cibles spatiales à 3800 km, détruire ou endommager des ogives nucléaires. Couplé à des réseaux HAARP générant des miroirs ionospheriques, il peut provoquer des tornades, des ruptures de failles géologiques et des éruptions volcaniques dévastatrices ainsi que des tsunamis.

En résumé, un seul réseau est nécessaire pour créer le soi disant ‘réchauffement climatique’, des pluies, des sécheresses ou des effets psychotroniques (violences, angoisses ou dépressions) sur des populations entières. Mais pour des effets ‘catastrophe’ plusieurs réseaux HAARP doivent être activés simultanément dans le monde.

Cordialement

(Écrit et diffusé le 25 décembre 2019)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La gauche homard

La gauche homard Après ces déjeuners luxueux, F. De Rugy porte l’emblème de la Macro…