L’antigravité

Commentaires fermés
0
295
Difference de pression

L’antigravité

- explication -

(Par Siegfried de Chaudun, 6 janvier 2019)

A énergie égale et à force égale, les ondes propagatives et plano-convexes (planes et sphériques) de l’espace-temps exercent une pression d’onde légèrement supérieure à la contre-pression des ondes propagatives et convexes (sphériques) de la matière. Cette petite différence de pression d’onde est la masse.

Si la matière accélère dans une direction, la pression d’onde de l’espace temps augmente en retour suivant la direction inverse, c’est l’inertie. Les ondes se déphasent (effet doppler) proportionnellement à l’accélération, la longueur d’onde étant plus courte à l’avant (contraction de Lorentz) qu’à l’arrière du corps accéléré.

La mise en rotation contraires de deux masses ou champs d’énergie (mécaniques ou photoniques) ou l’émission de deux ondes (mécaniques ou photoniques) de directions contraires génère des ondes stationnaires (scalaires).
Tout corps baignant dans ce champ scalaire voit l’énergie donc la pression des ondes propagatives émises par ses atomes augmenter jusqu’à équilibrer, voire dépasser la pression qu’exercent sur lui les ondes propagatives de l’espace-temps sur lui.
Il y a alors annulation de la masse de l’objet.

La gravité et l’antigravité sont donc un effet contra-barique de la matière sur l’espace-temps et réciproquement.

Une onde photonique (qualifiée à tort d’electro-magnétique) stationnaire (appelée aussi onde scalaire) n’est pas arrêtée par la barrière coulombienne que forment les électrons autour du noyau de l’atome. Ainsi, l’énergie de l’onde stationnaire est intégralement absorbée par l’atome qui émet à son tour ce supplément d’énergie autour de lui sous forme d’ondes propagatives. Ces ondes équilibrent ou dépassent la pression des ondes d’espace-temps entourant l’atome.

Exemple de phénomène d’antigravité obtenue de manière empirique par Hutchinson en utilisant des radars de la Marine et des générateurs haute tension.

https://m.youtube.com/watch?v=pPYCKySAePQ&feature=share

L’antigravité s’explique parfaitement.

 

Références conseillées :

  • La matière est faites d’ondes (G. LaFrenière)
  • Champs Holonomiques (Larissa Borissova)

 

Cordialement,

(Écrit et publié le 6 janvier 2019)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Géostratégie militaire
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

French Pedogate

French Pedogate L’article ci-dessous ne vient pas de moi. Je le cite car c’est…