Accueil Analyses Prophétiques Le règne de l’Antechrist

Le règne de l’Antechrist

Commentaires fermés
0
917
obama-i-am-god

Chers amis,

Je vous présente l’Antéchrist à venir, celui prophétisé dans le livre de l’Apocalypse de St Jean ainsi que dans toutes les autres prophéties authentiques de l’humanité.

Barack Obama est cet antechrist. Il a fait un retour remarqué dans l’arène politique, ce qui est contraire aux règles électorales américaines qui veulent qu’un ancien président ne soutienne pas son parti pour des élections au congrès et au sénat.

1529208972_barrack-obama-satan

Selon certains prophètes et ‘remote viewers’, les Républicains remporteront les élections de novembre avec 62% des sièges au congrès et 54% des sièges au Sénat. Le président Trump, avec une majorité absolue dans les deux chambres, pourra ordonner l’arrestation et le jugement de n’importe laquelle des personnes dont les noms figurent dans les 57000 enveloppes d’inculpation sous scellé, prononcées secrètement depuis deux ans par les plus hautes instances judiciaires des États-Unis. En tête de liste figure l’arrestation d’Hussein Obama pour les chefs d’inculpation suivants:

- Usurpation d’identité. Sa mère ayant produit un faux certificat de naissance à Hawaï pour lui obtenir la nationalité americaine. Obama n’étant pas né aux États-Unis mais aux Philippines, il ne pouvait se présenter aux élections présidentielles. Pire que celà, n’étant pas américain il a usurpé sa fonction de sénateur à laquelle il n’avait aucun droit.

- Coup d’État. Obama a perdu ses deux élections presidentielles de 2008 et 2012. Il a pris le pouvoir par un bourrage massif des urnes dans huit états clés.

- Haute trahison. Durant sa présidence, Obama a utilisé secrètement la FEMA (la sécurité civile américaine) pour mettre en place 244 camps d’extermination équipés de 547 guillotines robotiques et de 6 millions de cerceuils à 6 places. En 2017, avec Hillary Clinton, il devait déclencher une guerre nucléaire mondiale en détruisant le dôme du rocher et la Mecque par attaque nucléaire sous faux drapeau (en faisant faussement accuser l’occident). Hillary Clinton aurait ensuite rappelé Obama au pouvoir. Il aurait imposé un gouvernement mondial sur les ruines des nations en accusant juifs, chrétiens et athés d’avoir voulu exterminer l’islam. Il aurait ensuite imposé la charia islamique aux États-Unis et dans le monde entier en punissant de mort (décapitation) tout refus de conversion ou toute possession d’une bible juive ou chrétienne.

- Meutre. Obama est inculpé de 47 meurtres politiques. Il est aussi inculpé de 1259 meurtres d’enfants, commis lors de rituels satanistes.

- Terrorisme nucléaire. Obama est inculpé du vol de 6 bombes thermonucléaires de 2,3 mégatonnes (les plus puissantes de l’arsenal stratégique américain volées de juillet 2009 à décembre 2013), qui devaient servir à déclencher la guerre mondiale après l’élection d’Hillary Clinton. Ces bombes ont toutes été détournées, dans la base des bombardiers furtifs B2, durant ses huit années de présidence.

- WTC. Il est aussi inculpé de l’organisation, en 1998, et du commandement avec George Bush senior des attentats du 11 septembre 2001.

Durant ses deux mandats illégitimes, le ‘président’ Barack Hussein Obama a mis en place aux postes clefs de toutes les administrations américaines un immense réseau d’islamistes et de traîtres qui lui sont fanatiquement dévoués. Rien que dans les 12 plus grandes agences d’enquête ou de renseignement des États-Unis, 2244 traîtres à la solde de Hussein Obama ont été formellement identifiés, dont 1288 d’entre eux sont des terroristes islamistes (partisans d’un Islam et d’une charia encore plus extrémiste et sanguinaire que celui de Daesh).

Le service de renseignement de la Marine, ou Office of Naval Intelligence (ONI), est le seul et le dernier service des États-Unis à ne pas avoir été noyauté par Hussein Obama et le Deep State illuminati. C’est pourquoi Trump n’utilise plus que la Navy pour les enquêtes et la préparation des dossiers d’inculpation.

L’ONI a remis au président des preuves de l’existence d’une gigantesque opération du nouvel ordre mondial, dont Obama est le chef reconnu par les 13 lignées illuminati depuis le 18 février 1997 à 23h12. C’est l’heure précise à laquelle il a été intronisé conducteur suprême du Deep State lors d’un très grand rituel sataniste de magie noire dans la crypte lluminati cachée sous le temple maçonnique de Boston.

Jusqu’à son retour antechristique marqué dans un premier temps par un règne de séduction de six mois, puis par un règne de dévastation et de contrôle des nations de trois ans.

Voilà qui est en realité Obama.

Son retour sur la scène mondiale sera fortement remarqué.

Obama

Trump le sait et un acte d’accusation, de poursuite et d’arrestation mondiale sera lancé à son encontre après les élections du midterm.

Cordialement,

(Écrit et diffusé le 31 octobre 2018)

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Analyses Prophétiques
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Plus qu’une image… un symbole !

Plus qu’une image… un symbole ! Comment les pires horreurs de l’humanité…