Accueil Géostratégie militaire Un président gagnant

Un président gagnant

Commentaires fermés
0
370
trump-eagle

On s’est moqué du président Trump, son incompétence, ses tweets, ses colères, ses dérapages. Et pourtant il s’impose désormais comme l’artisan de la Paix dans un monde devenu multipolaire.

Le trumpisme, doctrine patiemment construite, inspirée d’un pragmatisme érigé en théorie de l’action.
Souvent interprété comme actions provocatrices mais en réalité il s’agit de calculs géostratégiques compris après coup.

Dans un monde incertain, l’American First fait flores. Le vieux continent n’a qu’à se débattre lui-même dans ses vieux théorèmes, Trump impose un Nouvel Ordre Libéral mâtiné d’isolationisme (doctrine Monroe) qui n’est en fait qu’une façade, comme le montre sa récente réconciliation avec le président nord-coréen.

Méfiant vis à vis des médias, il a bien raison car ils sont à la solde des Démocrates, et cela cristallise les reproches car aux États-Unis il s’agit du 4ème pouvoir.

Jusqu’à présent, Trump, par ses excès, impose un nouveau style qu’il avait décrit dans un de ses livres, best seller au passage, lui qu’on disait illettré, l’Art du Deal, une propension à la négociation : un bilateralisme transactionnel.

Le chef c’est lui, et bien plus complexe qu’on ne le croit. Ses succès en diplomatie, en économie intérieur, signant la pleine propriété de l’économie américaine, en disent long sur sa capacité à transformer un pays, en l’occurrence la première puissance mondiale !

Quelques exemples de politique intérieur illustre un changement de cap, digne d’un miracle. Sa destruction des MS13 et d’autres gangs d’immigrants illégaux, sa remise en marche dun programme d’exploration spatiale par la NASA, sa révélation du Deep State (‘État profond’) à la vue de tous, et enfin les corruptions tout azimuts : les Médias, activistes gauchistes, le parti Démocrate inutile et impuissant et enfin la Bureaucratie de l’administration Obama infiltré de toute part par des islamistes au plus haut sommet de l’appareil d’État américain.

Il s’agit ici de politique intérieur mais c’est une révolution visible par le peuple américain jour après jour.
Quel contraste frappant avec un passé mortifère marqué par des années de présidence fourbes !

Sans inventaire à la Prévert on peut dire que sur la politique étrangère, Trump à rendu son prestige international à son pays !

Vous vous méfiez de Trump, impulsif, atrabilaire, et diminué…ouvrez les yeux !
Sur un pays qui renait de ces cendres.

Un président gagnant !

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Géostratégie militaire
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le shutdown du 4 juillet n’a pas eu lieu

Le shutdown du 4 juillet n’a pas eu lieu. L’attaque terroriste orchestré par O…