Accueil Deep State BHL- Le parasite de la Vie publique

BHL- Le parasite de la Vie publique

Commentaires fermés
0
97

BHL, avec son soutien sans ambage à Macron envenime dès qu’il le peut la situation politique et médiatique.

Ses propos intolérants comme racistes sur les Gilets Jaunes jettent de l’huile sur le feu.

Pas besoin d’un commentateur pareil, qui du haut de son ryad au Maroc et de son personnel de maison, débite des bêtises anti-pauvres, de sa morgue et de son esprit hautain !

En 1994, en pleine crise bosniaque, accompagnant Mitterrand sur les lieux dévastés par une guerre fratricide, il joue les héros…, finalement de pacotille.
Et en dégage de là son aura, simple artefact.
La photo du pretendu « héros » était truqué !

FB_IMG_1552825472624

BHL, l’autoproclamé philosophe n’est en fait qu’un piètre amuseur de scène médiatique.

Pitoyable, il n’arrive même pas à la cheville d’un Jacques Derrida ou d’un Gilles Deleuze ou d’un Edgar Morin.

A travers ses pseudos analyses de la modernité, il ne fait pas oeuvre de philosophe mais de journaliste raté qui ne sait que cracher de la haine à répétition.

Prends ça dans ta geule.

On ne compte plus ses méfaits et abus de situation privilégié.

Il ose, toujours flanqué aux côtés de Macron, poursuivre sa campagne par de la propagande sous prétexte de travaux d’écrivain et de metteur en scène aussi médiocre l’un que l’autre.

https://m.epochtimes.fr/gilets-jaunes-le-patron-de-sud-radio-accuse-bhl-de-faire-campagne-pour-emmanuel-macron-et-dinciter-a-la-haine-754130.html

Ses erreurs d’analyse notoire sont la malédiction de la société française.

Non BHL un gilet jaune n’est pas un facho.
Mais une victime de la politique économique que vous soutenez et qui affame les français, et une victime tout court des abus de la police.

Le va-en-guerre à fait suffisamment de dégâts. Dégage !

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Un président hérétique

Mes chers amis, ce qui est en train d’être réalisé aux États-Unis est tout simplemen…