Accueil France Parents et élèves, vos programmes d’histoire sont falsifiés.

Parents et élèves, vos programmes d’histoire sont falsifiés.

Commentaires fermés
0
98
FB_IMG_1552825780405

Les héros de l’histoire tant respectés dans les livres d’histoire ne sont que des forfaitures.

Non De Gaule n’était pas un héros libérateur de la France, mais un agent soviétique recruté en 1934 par le Parti communiste français et royaliste (lié au réseau de l’Action Française) doublé d’un arriviste qui ne songait qu’à pouvoir et gloire.

Non le Maréchal Pétain n’était pas ce maudit chef de la collaboration frappé d’indignité nationale, mais bel et bien le protecteur national de la France vis à vis de l’Allemagne.
Pétain, élu légalement par un vote parlementaire, fut contre son gré appelé aux fonctions suprêmes protégeant la France du démon hitlérien. Pourquoi faire carrière à 84 ans ? On se souvient du héros de Verdun.
C’est lui qui favorisa l’essort de la Résistance en France.

Non la France n’était pas un pays de résistants, cette légende n’avait que pour finalité de réconcilier la France avec elle-même.

Oui la France avait une armée digne de ce nom avant l’invasion d’Hitler.
Oui la drôle de guerre de 6 mois à fait des milliers de morts.

Les faits historiques relatés dans les manuels d’histoire sont en discordance avec le travail d’archives effectués par les historiens contemporains.

Notez bien ceci, ce qui est plus qu’un détail.
Le livre de stratégie militaire, de l’entre deux guerres, relative aux coordinations entre l’aviation et les chars pour des guerres éclairs, si célèbre, attribué à De Gaule fut en fait l’oeuvre de Pétain, ce qui explique leur inimitié.
Pétain était bien plus fin stratège que De Gaule plus enclin aux belles lettres.

Transformer les faits historiques dans l’enseignement revient à transformer le regard sur la réalité contemporaine et à agir politiquement.

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans France
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Pas à pas

Pas à pas. C’est en marchant chaque jour, un peu plus, que l’on dessine un che…