Accueil Deep State Mai 2019 : la France c’est pour demain aux mains des terroristes.

Mai 2019 : la France c’est pour demain aux mains des terroristes.

Commentaires fermés
0
141
Forces de l'ordre

Le Califat menacé se réveille. L’ombre d’Abou Bakr al-Bagdadhi resurgit des ténèbres.

Affaibli, il n’en demeure pas moins menaçant.

En prévoyant une série d’attentats en Occident. C’est la dernière opération de peur et de larmes en Europe.

https://actu17.fr/le-leader-de-lei-abu-bakr-al-baghdadi-apparait-dans-une-video-pour-la-premiere-fois-depuis-2014/

Les principaux visés : les forces républicaines.

Les principaux touchés : les forces de l’ordre.

http://clearlook.unblog.fr/2019/04/29/france-ventre-mou-terre-de-conquete/

Les pays qui sont en première ligne : la France, les États-Unis, l’Angleterre.

En France, aujourd’hui même, un attentat de grande ampleur à été déjoué par nos forces de l’ordre. Tous nos remerciements aux héros de l’ombre. C’est grâce à ces protecteurs de notre nation, que la France vit encore. Encore merci.

Que penser maintenant de la suite des événements, le 1er mai, jour symbolique où les gilets jaunes vont faire la jonction avec toutes les forces d’opposition ?

Que penser des jours du mois de mai à venir ?

Imaginez un islamisme à vos portes.

Imaginez que l’islamisme précipite la démocratie dans sa chute.

Imaginez une France meurtrie par de futurs attentats en série.

Que faire si des nécessaires et malencontreuses bavures policières provoquent un chaos national et une dissention nationale ?

Le prochain rendez-vous à venir est inéluctable.

Imaginez que dans une banlieue de Paris, des policiers en légitime défense n’ont pas d’autre choix que d’abattre 4 voyous qui s’apprêtent à les tuer avec des kalachnikov. Imaginez que des émeutes d’une violence inouïe éclatent à Paris, opposant de jeunes islamistes aux forces de l’ordre. Imaginez un pays divisé par la haine et le ressentiment. Imaginez le drame, le sang et les larmes. Imaginez un peuple qui se brise. Imaginez un sursaut national face à un président qui se terre et s’enterre dans ses convictions délétères. Imaginez que l’armée prenne le relais du pouvoir en faillite.

Ce scénario n’est pas une prédiction mais une suborodation. Un enchaînement de causes et d’effets logiques.

https://actu17.fr/interpellation-de-plusieurs-individus-soupconnes-de-preparer-un-attentat-contre-les-forces-de-lordre/

Le joli mois de mai va récolter ce que le pouvoir à semé : les raisons de la colère.

Cordialement

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ça BOOM avec Trump

Ça BOOM avec Trump. 157 005 000 de nouveaux emplois le mois de juin aux États-Unis… …