Accueil Deep State Alerte aux consciences

Alerte aux consciences

Commentaires fermés
0
510
Alerte

Alerte aux consciences

Il est urgent d’agir eu égard à la menace qui pèse sur le peuple français. Des mesures simples et efficaces sont à prendre pour enrayer ce fléau.

Un islam de France peut exister mais comme dans toutes choses avec modération et sous conditions.

En premier lieu, couper les financements étrangers aux mosquées. Un financement autonome et indépendant doit être établi.

En second lieu, fermer, d’autorité républicaine, les mosquées suspectées de salafisme. Il est étrange que cela n’ait pas été effectué plus tôt.

En troisième lieu, renforcer les contrôles contre toutes dérives radicales au sein de toutes les institutions de la République.

En quatrième lieu, l’islam doit être réformé afin de respecter une charte républicaine précisant :
- l’égalité hommes-femmes ainsi que les minorités
- la liberté d’expression et de blasphème
- le droit d’apostasier c’est à dire de changer de religion librement.
- le respect de la dignité animale pour la nourriture hallal ainsi que le respect des animaux dans les rituels d’abattage.

En dernier lieu, intégrer l’islam à une République laïque car il s’agit aujourd’hui de la seconde religion en France. Cependant cet islam doit impérativement être sous la tutelle de l’État français et surtout rappeler que depuis la loi de 1905 la religion est une affaire privée qui doit le rester. Halte au laxisme face au prosélytisme islamique.

Oups

L’État français doit être rigoureux et noyer dans l’oeuf toute forme de communautarisme qui n’est pas dans l’ADN de la République française. Partout doit régner la tolérance certes, mais la sécurité pour chacune et chacun d’entre nous.

Nous sommes en danger, il est temps pour l’État de réagir et pour le peuple de se protéger.

On peut s’étonner que les français soient verbalisés de 135€ pour ports de gilets jaunes et non le port de la burka. Deux poids, deux mesures, quel est la menace pour l’État : un manifestant ou un salafiste en pleine rue. La question est légitime et mérite d’être posée.

Le danger guette à nos portes, face à la pression d’imams hostiles à la France, c’est pourquoi leur formation doit être contrôlée et soumise à l’institution républicaine. Il n’est plus possible de fermer les yeux sur des prêches incitant à la haine, et manipulant la jeunesse à des fins meurtrières et anti-républicaines. Pas de tolérance pour l’intolérable !

Imam salafiste

Il faut se prémunir contre le discours des imams, qui est souvent double et insidieux, qui est d’autant plus dangereux comme le montre l’intrusion des Frères Musulmans sur notre sol français. Leurs discours fanatique prêche chez les âmes les plus pauvres et les moins instruites un islam globalisé, un djihad mondial et des croisades contre les « infidèles ». Ces jeunes, hommes comme femmes, endoctrinés sont les proies de cette misère intellectuelle.
Cet entrisme religieux doit cesser immédiatement.

En trente ans, les politiques complices ont entretenu un discours sur la nécessité de bâtir un islam de France assujettie aux lois de la République… mais la situation est telle, aujourd’hui, que ce sont les intégristes qui gangrènent et s’infiltrent dans tous les réseaux étatiques comme le rappelle l’attentat survenu à la Préfecture de Paris où autres faits alarmants.

Le voile

Par ailleurs, les hommes politiques doivent interrompre d’office leur double langage car certains d’entre eux se prostituent en donnant des conférences lucratives en Arabie saoudite, au Qatar et aux Émirats arabes unis ce qui fait d’eux leurs obligés.

Le réveil du peuple français doit être en marche pour éviter un second Bataclan, car c’est ce qu’ils nous promettent.

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Un pour l’Europe, tous pour l’Europe

Face à cette Europe qui divise. Face à cette Europe qui fait l’autruche. Face à cett…