Accueil Deep State L’heure de la moisson

L’heure de la moisson

Commentaires fermés
0
2,893
Storm is coming

L’heure de la moisson.

Chers amis, qui côtoie le mouvement Qanon sait que la tempête annoncée tant par Trump que par la Q Force est réelle.

Le FBI a déclassifié un rapport de 324 pages qui mentionne une organisation sataniste pedo-criminelle étendue à l’échelle de la planète.

Le rapport téléchargeable : https://twitter.com/FBIRecordsVault/status/1187790941215584256?s=19

Cette organisation, baptisée The Finders, constitue la branche étatique des fournisseurs du réseau Bush-Clinton. Les documents du FBI révèlent ce qui était déjà connu depuis les années 1980, à savoir que la CIA avait comme tâche de kidnapper les enfants pour le compte des membres de ce réseau. La CIA savait et était impliquée ainsi que d’autres services de renseignement. Certains agents de l’Agence, mouillés jusqu’au cou, ont dépaysé l’enquête.

The Finders

The Finders ne faisait pas seulement appel à des rabatteurs privés ou à des détraqueurs sexuels couverts par la CIA mais également impliquait un culte sataniste (dont Epstein n’est que l’un des éléments de ce gigantesque réseau tentaculaire) à un niveau mondial ayant des ramifications en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie.

The Finders enlevait les enfants, les violait, les torturait, à des fins de magie noire lors rituels sataniques.

La CIA avait la tâche et carte blanche (‘clearance’) pour kidnapper les enfants pour le compte de The Finders qui les violaient, les torturaient et les tuaient. Rendez-vous compte, sur 46 000 enfants kidnappés aux États-Unis par an en moyenne, depuis 40 ans, pour les réseaux satanistes sur les 250 000 disparitions annuelles de mineurs aux USA, 30 000 l’était par la CIA : deux tiers des enfants kidnappés le sont par la CIA, le reste par des organisations mafieuses à la solde de la Cabale.

La CIA, un des bras armées du Deep State Mondial, est ainsi impliquée dans différents scandales liées à leurs opérations noires (espionnage, traffic de drogues, traffic pédophile, etc). Bien évidemment, sur les 300 000 agents qui constituent l’Agence, tous n’étaient pas d’horribles satanistes ! Seul son sommet, moins de 1000 personnes savaient, étaient complices ou directement impliqués.

Pour préparer les américains et le monde à ce choc sans précédent, le président Trump n’a pas d’autre choix que de faire des révélations extrêmement progressives. Une révélation brutale de ces horreurs pourraient entraîner une implosion de la société américaine et déclencher une guerre civile.

Il est donc impossible de révéler brutalement la vérité au peuple américain, une pédagogie délicate et subtile est indispensable. Le président américain doit agir avec tact, prudence et habileté.

Storm

Trump procède comme avait fait Churchill et Roosevelt durant la deuxième guerre mondiale, qui savaient tout du génocide juif et de la Shoah, mais qui n’ont informé leurs peuples que progressivement et partiellement en commençant à révéler qu’en 1941 et en 1942 certaines exécutions de familles juives dans les pays de l’Est de l’Europe alors qu’ils savaient déjà qu’il s’agissait d’une extermination totale et globale des juifs d’Europe commis par les nazis ! Ce n’est que plus tard, en 1944 et 1945 que les camps de la mort (42000 camps de concentration) ont étés annoncés aux américains et aux anglais pour que le choc ne soit pas trop important !

La tempête se profile a l’horizon !

Trump utilise la même méthode, raisonnablement et stratégiquement, en commençant par révéler :

- Étape 1 : l’affaire Epstein et l’enlèvement de mineurs pour des viols collectifs pedosatanistes pour l’élite mondiale.

- Étape 2 : la declass de ce rapport de 324 pages sur The Fingers qui révèle que la CIA enlevait des enfants aux États-Unis et ailleurs afin qu’ils soient violés, torturés et sacrifiés dans des rituels satanistes réservés à l’élite.

- Étape 3 : la révélation à venir du fait que 80% des dirigeants mondiaux dans les domaines tant politiques qu’économiques et culturels pratiquent ces viols, ces tortures et ces meurtres et ce à grande échelle. Imaginez, seuls 20% de nos dirigeants et de nos élites sont innocents de ces crimes.

C’est ça la réalité qu’on ne peut pas révéler brutalement d’un seul coup.

Et ce n’est là encore qu’un début !

Les arrestations du sommet du Deep State US vont bientôt débuter d’ici le printemps 2020. Chers amis, elles seront publiques !
Il ne s’agira plus d’opérations secrètes, en cours, ni d’exécutions secrètes comme le furent celles de Bush Sr. et de Mc Cain par injection létale.

On annoncera aux américains que les plus hautes personnalités ayant dirigés les États-Unis ont commis des crimes horribles dont tels sacrifices d’enfants, et qu’ils ont commis un nombre incalculable d’actes de haute trahison.

Vers Gitmo

Les ramifications sont mondiales.

En Europe, le réseau mondial de pédophilie prend ses racines en France et en Belgique.

En France, 6000 enfants ont étés kidnappés par les élites, violés et torturés à mort.

Le phénomène n’est pas marginal ! Bien au contraire, il prend des proportions inouïs. C’est pour cela que la déclassification est une affaire complexe.

Enfin, ce réseau profond s’étend jusqu’en Afrique et en Asie où le nombre d’enfants enlevés à des fins de soif satanistes est encore plus élevé.

Le Mal a atteint une telle ampleur qu’on doit agir méthodiquement pour le révéler aux peuples.

« L’heure est venue de moissonner car la moisson de la terre est mûre ! »
(Apocalypse 15 : 15)

Enjoy the show

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ceci n’est pas un problème de voile

Ceci n’est pas un problème de voile. D’après l’enquête publiée par le JDD, dimanche …