Accueil Deep State Nous avons tout programmé : vous êtes morts !

Nous avons tout programmé : vous êtes morts !

Commentaires fermés
1
1,523
Les Protocoles de Toronto

Nous avons tout programmé : vous êtes morts !

Voici un condensé que j’ai rédigé pour vous, après avoir écouter la vidéo ci-dessous :

https://youtu.be/IHM2uKtOsnE

Cette lecture audio est la retranscription du document intitulé Les Protocoles de Toronto de Serge Monast, à mes yeux un lanceur d’alerte, livre dans lequel il dévoile l’activité occulte d’un groupe maçonnique, baptisé ’666′, se rassemblant tous les dix-huit ans, constitué des puissants de ce monde en trois branches (politiques, économiques et sociales), et dont l’objectif est l’établissement du Nouvel Ordre Mondial aliénant les individus.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Serge_Monast

http://www.histoireebook.com/index.php?post/Monast-Serge-Le-gouvernement-mondial-de-l-ant%C3%A9christ

Souvenez-vous les années 1970, The Flower Power, Woodstock, aux États-unis, et le mouvement 68 en Europe. Tous glorifiaient la libération des mœurs par l’accès à la pilule, le recul de l’Église toute puissante avec Vatican II, la légalisation de l’avortement (1974 en France, Loi Veil). Et pourtant… on célébrait alors rien d’autre que le règne omniprésent du plaisir et de la satisfaction de nos instincts les plus primaux qui soient au coeur d’une société de loisir.

Et maintenant ? Regardez le résultat : délitement de la famille, classes moyennes de pacotille, armée de fonctionnaires à l’origine d’une dette abyssale détruisant l’État nation.
En bref, la débauche généralisée, orchestrée par les Loges dans les années 1960. Tout ce stratagème engendre aujourd’hui la ruine de la société, réduite à un agglomérat d’individus mûs par la quête desséchée du plaisir immédiat.

Où est donc passé l’Église, la Famille, la Patrie ?
Aux oubliettes de l’histoire grâce a l’action de ces fameuses loges !

Et parlons-en :
Femmes libérés ? Non. Esclaves d’un avenir sans lendemain.
L’Enfant ? Livré a lui-même et abruti par des jeux vidéos et des réseaux sociaux signant le diktat de l’éternel présent.
Le jeune adulte ? Adulescent, enfant mal agrandi, en proie aux drogues et à la glorification du suicide considérée comme une fin chevaleresque.
La Société ? Une classe moyenne, nébuleuse sociale, vaste fumisterie en proie à un profond désordre.
L’État ? Un magma de fonctionnaires dont on ne sait plus que faire.

Enfin, la Mondialisation ? Le gentil village planétaire met un terme brutal à l’État Nation, origine d’une structure nécessaire à la cohésion sociale.

Un cauchemar, non, c’est notre quotidien.

Le constat est sans appel.

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Une broche qui en dit long

Une broche qui en dit long. Nancy Pelosi, en session, arbore fièrement sa broche dorée. Il…