Big Mike

Commentaires fermés
2
5,108
You know

Big Mike

Quelques informations concernant le transsexuel Michelle Obama ou devrait-on dire Michaël Robinson.

La photo où l’on voit Michaël Robinson est extraite du catalogue de sous-vêtements masculins SEARS datant de 1974.

Il s’agit d’un fake grossier.

Fake

Fake

Michaël LaVaughn Robinson est né le 17 janvier 1964 à Chicago dans le quartier de South Shore. Deuxième fils d’un trafiquant de cocaïne Richard J. Daley et de Marian Shields Robinson, une prostituée (qui a été diagnostiquée avec le virus VIH en 1998).

Alors qu’il était un était un athlète prometteur (championnat de boxe et aussi footballeur américain), ce qui lui permit d’acquérir une bourse d’études pour ses études universitaires au State Beavers Oregon.

A l’âge de 18 ans, il pratiqua sa première opération (« chirurgie de reconstruction génitale » à l’ École de médecine de l’Université Johns Hopkins) en mai 1982, un an avant d’entrer à l’Université de Princeton comme une étudiante, Michelle Robinson.

Après ses études à l’université de Princeton et à la faculté de droit de Harvard dont elle sort diplômée en 1988, Michelle Robinson travaille comme avocate au cabinet Sidley Austin. De par ses compétences, elle devint l’assistante du maire de Chicago, Richard M. Dale et c’est à cette époque qu’elle rencontre un certain Hussein Obama, dit « Barry », jeune avocat qui est aussi son dealer. Elle se mariera avec lui en 1992 à l’âge de 28 ans.

Pour ne pas nuire à la carrière politique de son conjoint, de nombreuses photos de la jeunesse de Michaël, ses années scolaires et universitaires, ont étés photoshopés afin de le faire ressembler à une femme.

De même, il n’existe aucune photo de la « grossesse » de Michelle Obama. Ses deux enfants sont adoptés.

Les experts médicaux qui ont soigneusement analysé son anatomie, ont estimé que ses larges épaules et la mâchoire ‘pointue’, et sa musculature d’athlète sont compatibles avec celle d’un homme.

Quelques images :

http://www.usapoliticstoday.com/shocking-new-revelation-michelle-obama-must-read/

Il était important d’effacer ses traces. D’autant plus que ce n’est pas le seul secret de Michaël Robinson.

Michelle Robinson alors qu’elle présidait des associations caritatives et s’occupait d’oeuvres sociales pour la ville de Chicago, était sous couverture CIA dans les années 1980. Sa position lui permettait de faire des rapports précis de surveillance concernant la communauté noire de Chicago (il n’est un secret pour personne que certains mouvements de révoltes populaires sont apparus dans la ville de Chicago).

Pour terminer, ce n’est peut-être qu’une coïncidence mais interviewé par un journaliste sur la sexualité du couple présidentiel, Joan Rivers, une des femmes les plus introduites des milieux New-Yorkais décède 63 jours après avoir révélé que Michelle Obama est un transgenre.

Et quand on sait Hussein Obama a à son actif 126 meurtres pour cacher son passé… cela rend l’affaire suspecte…

Cordialement

(Publié le 01 janvier 2019)

Charger d'autres articles liés
  • Game Over

    Le retour du fils prodigue

    Le retour du fils prodigue Et si nous fêtions Noël ensemble le 20 janvier 2022 dans 51 jou…
  • Vaccine Death Report

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ?

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ? Trop provocateur ? Lisez cette étude scienti…
  • Watch the Water

    WATCH THE WATER

    WATCH THE WATER Q) The Storm Rider ayant accès à des sources fiables et profondes dans le …
Charger d'autres écrits par clearlook
  • Coronavirus 2020

    Plandémie

    Plandémie Ce billet tente d’expliquer les dessous de la crise sanitaire. Précisons d…
  • Biden

    Restez forts et unis

    Restez forts et unis. N’oubliez pas que vous ne voyez que 1% de ce qu’il se pa…
  • Soros

    ‘Sorrow’ Soros

    ‘Sorrow’ Soros Depuis hier, Soros a le blues. Georges Soros a été arrêté à Ber…
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Sisblaster la nouvelle trompette de Jéricho de l’US Navy

Sisblaster la nouvelle trompette de Jéricho de l’US Navy Le United States Geological…