Accueil France Judge Dredd

Judge Dredd

0
3
4,689
Pierre de Villiers

Judge Dredd

« Ils viennent jusque dans vos bras égorger vos fils, vos compagnes »

Depuis quelques jours, une tornade se prépare à l’ouest de la France. Un ‘storm is coming’ à la française.

La première brise annonciatrice de cette tornade à pris la forme d’un avertissement solennel du Général De Villiers.

Mercredi soir, 21 octobre 2020, sur RTL, l’ancien chef d’État-Major des armées françaises Pierre de Villiers annonce le risque réel de guerre civile qui plane sur la France.

Lorsqu’un homme de la stature du général cinq étoiles, Pierre de Villiers, déclare quelque chose, il ne s’agit pas simplement d’une opinion personnelle mais beaucoup plus d’un avertissement de ce que l’armée française se prépare à faire si cela devient nécessaire pour sauver le pays.

Il appelle à prendre des mesures face au « risque de guerre civile », ce dernier étant alimenté sur fond d’islamisme radical.

« Après le chapelet d’attentats et dans le contexte de faiblesse actuelle de notre peuple, qui subit la crise sanitaire, la crise sociale et la crise économique, nous sommes vulnérables et il y a un risque de guerre civile [...] La guerre contre l’islam radical c’est une vraie guerre. Il y a des gens qui la mènent avec une barbarie érigée. C’est leur doctrine pour éradiquer notre société et la remplacer par un modèle où au cœur sera la charia. Donc, je crois qu’il faut être conscient de cet état de faits et prendre des moyens, passer enfin à l’action » explique Pierre de Villiers.

Rappelons feu Hervé Cornara (2015, Saint-Quentin-Fallavier), Jacques Hamel (2016, Saint-Étienne-du-Rouvray), ainsi que la tuerie l’année dernière, le 3 octobre 2019, de quatre fonctionnaires de la Préfecture de Police par Mickaël Harpon, puis récemment Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, décapité à Conflans-Sainte-Honorine par Abdoullah Anzorov, musulman tchétchène pratiquant obéissant à la lettre aux injonctions explicites islamistes dans sa lecture du Coran.

Samuel Paty

Cette décapitation en terre chrétienne des « infidèles » est contenue dans la loi islamique, raison pour laquelle il diffusa la photo de son trophée avec comme citation « A Macron, le dirigeant des infidèles, j’ai exécuté un de tes chiens de l’enfer qui a osé rabaisser Muhammad ». Cet assassinat est, selon l’auteur, explicitement liée à sa religion et non liée seule au terrorisme.

Tous ces morts s’ajoutent à la longue liste des attentats ayant durement frappé la France ces dernières années, prélude de cette radicalisation dans les services publics et de ce bain de sang à venir.

Pendant 40 ans, les statocrates de l’État profond français ont creusé un sillon devenu une tranchée, et sans actions fortes déterminantes, la France vivra une nouvelle saint Barthélémy.

Voilà pourquoi le Général de Villiers s’exprime.
Par sa déclaration, il nous tend un miroir qui nous fait voir une réalité en face celle du terrorisme au sens large du terme.

Ce miroir est un miroir sans teint.
Pour ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre, le général de Villiers nous invite à regarder à travers ce miroir sans teint le symétrique de ce terrorisme islamique.
Ce dernier est celui des Illuminati français (incluant la grande majorité de nos élus et la totalité de notre gouvernement actuel) qui ont instauré un régime fasciste en France sous le prétexte d’une deuxième vague virale inexistante et inventée de toute pièce.

De l’avis unanime des plus hauts membres de la magistrature française, et des plus grands constitutionnalistes français, ce gouvernement a violé depuis huit mois plus de 80% des articles de la Constitution française et la plupart des lois qui en découlent, en instaurant une dictature politique et policière qui n’a d’équivalent que le régime de Vichy sous l’occupation nazie.

Je précise que ceci n’est en rien une métaphore mais de l’avis même de ces Hauts magistrats un fait juridique précis et réel.
Si l’on s’en réfère aux lois de la République le président, ces premiers ministres, son ministre de l’intérieur, celui de la défense et de la santé sont tous passibles de plusieurs condamnations à perpétuité pour forfaitures diverses, crimes multiples contre l’État, meurtres qualifiés avec préméditation et crimes contre l’humanité (confinement dans les EPHAD et interdiction de l’hydroxychloroquine pour sauver les malades, ainsi que port du masque obligatoire dans les magasins pour les invalides et les handicapés).

Constatez par vous-mêmes, lorsque même le site de relations publiques de la gendarmerie nationale (http://www.profession-gendarme.com/) diffuse des dizaines de preuves que, d’une part la deuxième vague du Covid-19 est une escroquerie dont ils ont pu établir les preuves judiciaires irréfutables et que, d’autre part ces mêmes gendarmes ainsi que les syndicats policiers accusent publiquement le gouvernement Macron de les empêcher d’effectuer les arrestations nécessaires des terroristes fichés S, on peut s’attendre à une réaction militaire et armée des deux derniers remparts qui protègent encore la Constitution, les Lois et le Peuple français de la barbarie et du fascisme d’état : l’armée et les policiers intègres.

A bon entendeur,

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
Charger d'autres écrits dans France

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La Chute

La Chute WWG1WGA …