Accueil Deep State Coup d’état mondial

Coup d’état mondial

Commentaires fermés
0
3,217
Covid-19 Fake

Coup d’état mondial

Le Covid-19 fût l’élément déclencheur, annoncé à l’avance, pour procéder à l’avènement d’une gouvernance mondiale d’essence totalitaire et tyrannique, celle appliquant l’agenda du 4ème Reich.

La dérive autoritaire des gouvernements inféodés au Nouvel Ordre Mondial (Deep State) ne fait plus aucun doute. Les peuples, asservis, sont rendus otages de la superposition des crises tant sanitaire, qu’économique, l’une comme de l’autre instrumentalisés par ces gouvernements. Ce à quoi, il convient d’ajouter la crise sociétale d’une société en perdition, les dérives liberticides et anticonstitutionnelles des gouvernements, ainsi que la montée des radicalisations tant fanatiques qu’idéologiques (religieuses comme politiques), le tout instrumentalisé sous fond des fausses nouvelles des médias de masse. Face à ce climat anxiogène, le déni est privilégié par certains, pour d’autres la pulsion collaborative, enfin certains essaient tant bien que mal de conjuguer lucidité et humanité en ces temps de crises.

Nous avons déjà longuement parlé de tout cela sur le blog ainsi que sur les réseaux sociaux, il n’est plus nécessaire d’y revenir.

Fake Covid

Dès son apparition, les fuites sur l’origine du Covid-19 ont rapidement circulé. Très rapidement les spécialistes ont alerté la communauté mondiale. Ils ne se firent pas entendre et tant leurs publications scientifiques que leur communiqués furent aussitôt censurés et écartés par le pouvoir dominant.

Le 31 décembre 2019, les autorités chinoises notifièrent à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’existence d’une pneumonie d’étiologie inconnue. Très rapidement identifié, le coronavirus du syndrome respiratoire aigu (SRAS-CoV-2) devient l’agent causal dès janvier 2020. Nommée par la suite, par l’OMS et par la presse, maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), ce dernier se propage dans 215 pays, touche 8 385 440 personnes (cas confirmés) et provoque nous dit-on 450 686 décès dans le monde, tous supposés morts de ce coronavirus.

Le SRAS-CoV-2 est un virus à ARN enveloppé, non segmenté, simple brin, classé comme un bétacoronavirus aux côtés du coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV) qui est apparu en Chine en 2002 et le coronavirus du syndrome respiratoire (MERS-CoV) qui est apparu dans la péninsule arabique en 2012.

Le génome du SRAS-CoV-2 code pour des protéines structurales, notamment les protéines nucléo (N), membranaire (M), d’enveloppe (E) et de pointe (S), des protéines non structurales et des protéines accessoires.

La protéine multifonctionnelle N encapside principalement l’ARN viral, joue un rôle dans la réplication, la transcription et l’assemblage du virus, ainsi que dans la modulation de l’environnement de la cellule hôte. La protéine E membranaire intégrale, forme des viroporines, complexes essentiels à l’assemblage et à la libération du virus. La protéine M glycoprotéine transmembranaire, située dans l’enveloppe virale est nécessaire pour la sortie. La protéine S de fusion de type I impliquée dans l’attachement à l’enzyme 2 de conversion de l’angiotensine humaine (hACE2) au niveau de la membrane cellulaire et dans la fusion ultérieure de virus à cellule qui à son tour libère l’ARNv dans le cytoplasme. Pour ce faire, la plupart des protéines du coronavirus S subissent un clivage à médiation cellulaire hôte pour générer la protéine S1, responsable de la liaison au récepteur et la protéine S2, responsable de la fusion virus-cellule.

On le voit, ce bref résumé montre que les recherches en cours ont permis de bien l’identifier mais pas d’en comprendre son origine.

Deux possibilités ont étés envisagées pour l’origine du SRAS-CoV-2. Soit il s’agit d’une évolution naturelle, soit il s’agit d’une création artificielle d’un agent pathogène dans un laboratoire militaire.

Les récentes publications montrent qu’il ne fait plus aucun doute que le virus est bien d’origine artificielle et qu’il s’agit d’une arme biologique militaire. Ce que prouve divers rapports scientifiques.

1- Le rapport intitulé Caractéristiques inhabituelles du génome du SRAS-CoV-2 suggère une modification artificielle dans un laboratoire sophistiqué plutôt qu’une évolution naturelle et une délimitation de sa route synthétique.

https://zenodo.org/record/4028830#.X4qddWk6_qt

https://zenodo.org/record/4073131#.X4qdxWk6_qt

En soi, la révélation des données de ces études rend la théorie de l’origine naturelle infondée. En effet, l’idée que le coronavirus de la chauve-souris RaTG13 et le coronavirus de la chauve-souris RmYN02 partageraient une homologie de séquence élevée avec le SRAS-CoV-2 qui aurait pu construire une voie plausible pour l’évolution naturelle du SRAS-CoV-2 est intéressante mais dénué de réalité, puisque ces coronavirus d’animaux n’existent pas dans la nature et que leurs séquences furent fabriquées.

2 – De même, le brevet présenté ci-dessous est la preuve absolue de la fabrication artificielle du Covid-19 par l’Institut Pasteur et le laboratoire militaire franco-chinois de Wuhan.

https://patents.google.com/patent/US7223390B2/en

Le résumé explique que le site de départ de la protéase furine est insérée entre les domaines d’une glycoprotéine membranaire. Lors du clivage par la furine dans le réseau trans-Golgi, la protéine est séparée en un domaine individuel sans membrane qui conserve sa conformation native. Ce protocole peut être utilisé pour produire des domaines de protéines membranaires de virus pour l’analyse structurelle et pour des essais en tant que vaccins.

Ces deux rapports combinés prouvent que le SRAS-CoV-2 est un produit de modification effectué dans un laboratoire militaire, et qu’il faut moins de six mois à l’Armée Populaire de Libération (APL) pour créer un tel virus, ce avec la complicité du Parti Communiste Chinois (PCC).

Par ailleurs, les données montrent que le SRAS-CoV-2 répond aux critères d’une arme biologique spécifiés par l’APL valable sur une durée illimitée.

Ainsi, la pandémie actuelle n’est donc que la manifestation d’une guerre biologique illimitée contre les peuples : un coup d’état mondial et permanent.

L’existence de données falsifiées en laboratoire à servi à dissimuler la véritable origine du SRAS-CoV-2, ce qui montre qu’il s’agit d’une action coordonnée et structurée à l’échelle mondiale qui va au-delà de la simple recherche de gains financiers. L’ampleur dees fraudes scientifiques indique le degré de corruption dans les domaines de la recherche universitaire et de la santé publique.

Corona fake

3 – Les recherches effectuées sur le SRAS par d’éminents chercheurs n’ont toujours pas prouvé sa réelle nocivité telle qu’elle nous est présentée. Le film documentaire Hold Up le montre bien, en plus d’éclairer le public sur les réels enjeux de la pandémie actuelle : une pandémie de tests PCR.

Tests PCR

https://odysee.com/@ecologistesfrance:b/Hold-Up-Documentaire:5

http://clearlook.unblog.fr/2020/09/06/lescroquerie-des-tests-pcr/

4 – Pour terminer ce billet, donnant suite aux tweets du président Trump, l’avocat Lin Wood confirme la fraude massive du Parti démocrate ainsi que l’interférence du PCC dans la tentative de vol des élections américaines en utilisant les systèmes de vote du logiciel Dominion.

« Bientôt, aucune personne objective et impartiale ne pourra nier la fraude massive perpétrée dans le cadre d’un plan planifié et coordonné pour voler notre présidence.
CNN, ABC, NBC, CBS, Fox News, NY Times, Washington Post, Atlantic, Mother Jones, etc. Ce sont des co-conspirateurs.
Ils ont étés attrapés
 » (L.Wood, avocat)

« La règle fondamentale de la guerre est d’identifier l’ennemi. Notre pays est en guerre contre le Parti communiste chinois. Une guerre entre le bien et le mal. La Chine nous a attaqués avec Covid – une arme biologique. Covid était une excuse pour contrôler nos modes de vie.
Le Dominion était le système de vote communiste utilisé pour contrôler nos élections.
 » (L.Wood, avocat)

« Le rêve américain ne sera JAMAIS détruit par le Parti communiste chinois. Notre pays est en guerre avec la Chine communiste. Ils nous ont attaqué avec COVID & DOMINION » (L.Wood, avocat)

« Le but des groupes et des individus qui ont tenté de voler notre élection est de renverser notre Constitution. » (L.Wood, avocat)

« La Chine nous a attaqué avec Covid – une arme biologique. Covid était une excuse pour contrôler nos modes de vie. Le Dominion était le système de vote communiste utilisé pour contrôler nos élections. »

« En 2020, la Chine communiste a matériellement interféré avec notre élection. Lors d’une enquête, cette déclaration sera jugée être la VÉRITÉ » (L.Wood, avocat)

Trump vs PCC

https://www.thegatewaypundit.com/2020/11/happening-trump-campaign-attorney-points-dominion-fraud-communist-china-materially-interfered-election-truth/

Face à ce coup d’état mondial contre les peuples et la communauté mondiale de manière générale, ainsi que contre le peuple américain et les élections américaines pour favoriser le vote par correspondance et la tricherie du Parti démocrate en particulier, il faut une réponse d’envergure qui incrimine les principaux responsables qui sont connus et identifiés.

Cordialement,

Charger d'autres articles liés
  • Vaccine Death Report

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ?

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ? Trop provocateur ? Lisez cette étude scienti…
  • Watch the Water

    WATCH THE WATER

    WATCH THE WATER Q) The Storm Rider ayant accès à des sources fiables et profondes dans le …
  • Justice is coming

    TANGO À TERRE

    TANGO À TERRE Je vous confirme que John McAfee n’est pas mort, qu’il est bien …
Charger d'autres écrits par clearlook
  • Coronavirus 2020

    Plandémie

    Plandémie Ce billet tente d’expliquer les dessous de la crise sanitaire. Précisons d…
  • Biden

    Restez forts et unis

    Restez forts et unis. N’oubliez pas que vous ne voyez que 1% de ce qu’il se pa…
  • Soros

    ‘Sorrow’ Soros

    ‘Sorrow’ Soros Depuis hier, Soros a le blues. Georges Soros a été arrêté à Ber…
Charger d'autres écrits dans Deep State
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

L’éducation sexuelle pour les nuls.

L’éducation sexuelle pour les nuls. L’école se charge d’expliquer aux pe…