Punisher Day

0
16
5,169
Punisher Day

Punisher Day

À ce stade, il n’y a que deux possibilités selon ma compréhension :

Soit le président sortant reste à la Maison Blanche comme le lui autorise la Constitution en cas de guerre et de menaces immédiates de destruction de la République américaine.
Ici la menace étant que le Sénat, le Parlement et un certain nombre de gouverneurs des États ainsi que des juges de ces États ont trahi les États-Unis d’Amérique en refusant de valider les preuves irréfutables de trucage massifs des votes et ont conspiré à renverser le gouvernement des États-Unis.

Soit le président Trump se retire. Dans ce cas, l’armée des États-Unis gouverne le pays jusqu’au rétablissement de ses institutions et nomination au pouvoir du président et aux assemblées légitimement élues.

Si Trump reste au pouvoir comme il en a le droit jusqu’à ce que les résultats des élections aient étés légitimement établis par la justice militaire, il sera forcément diffamé par ses ennemis qui l’accuseront de dictature même s’il ne fait qu’appliquer rigoureusement et légitimement la Constitution est la Loi des États-Unis.

Si le président décide comme il en a le droit de quitter la Maison Blanche à la date prévue du 20 janvier 2021, la Constitution et la Loi américaine imposent que l’armée des États-Unis gère le pays jusqu’à rétablissement de sa sécurité et élimination de ces ennemis.

Dans ce cas, l’ennemi étant intérieur, l’armée des États-Unis arrêtera, jugera et condamnera tous les auteurs de cette tentative de coup d’état et remettra le pouvoir au président légitimement élu une fois cette tâche achevée.

Selon la Constitution américaine, le gouvernement militaire du pays est alors assuré par le Conseil de Sécurité National ou National Security Council (NSC).

De plus, étant donné que nous savons qu’un minimum de 474 000 personnes incluant 94 % de tous les élus des deux chambres sont des traîtres qui seront jugés et condamnés à mort par les tribunaux militaires, on peut s’attendre à ce que cette tâche de rétablissement de la démocratie demande environ 6 mois.

Il est donc logique de déduire, dans ce cas, que le président Trump, dont nous savons avec certitude qu’il a été légitimement élu avec 76 % des suffrages, démarrera son second mandat vers l’été 2021, attendant que la justice militaire s’applique dans toute sa rigueur, mais dans le respect total des droits des accusés à l’encontre de tous les criminels dont la plupart sont passibles de la peine de mort.

Pont aérien

Pont aérien de 333 avions militaires au-dessus des États-Unis à 21h20,  19 janvier 2021.

Cette tornade qui s’abat sur le 4ème Reich (improprement appelé Nouvel Ordre Mondial ou état profond) est un vent dévastateur pour nos ennemis mais une brise délicieuse pour les amoureux de la liberté et de la démocratie, qui balayera les nuages de ces forces du Mal, laissant briller le Soleil de la Liberté dans le ciel bleu du respect des lois divines.

Cordialement,

  • Q for America

    Solar Warden, les vrais Jedi de l’Amérique

    Solar Warden, les vrais Jedi de l’Amérique Avant-propos  En 2019, nous avons révélé …
  • Game Over

    Le retour du fils prodigue

    Le retour du fils prodigue Et si nous fêtions Noël ensemble le 20 janvier 2022 dans 51 jou…
  • Hunt is on

    HUNT IS ON !

    HUNT IS ON ! La chasse commence ! La bataille et la victoire finale de la République a com…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par clearlook
  • Trump nouveau Lincoln

    Vers des Élections Transparentes

    Vers des Élections Transparentes Militariser est la seule solution possible. Réfléchissez.…
  • Unstopable

    La guerre des deux rois lions

    La guerre des deux rois lions   Dans ce conflit, l’État d’Israël affronte…
  • France résistance 5

    La veillée d’armes

    La veillée d’armes   Suite à l’acte 1er de cet été (l’embrasement),…
Charger d'autres écrits dans Géostratégie militaire

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Looking Glass

Looking Glass Le 11 novembre 2019, Q confirme l’existence du programme ‘lookin…