Accueil Géostratégie militaire La promesse de l’aube

La promesse de l’aube

0
44
13,943
We are Q

La promesse de l’aube

WWG1WGA

Dans son discours d’adieu de décembre 1960, le président sortant Eisenhower averti les américains du danger d’un pouvoir totalitaire qu’il voit se mettre en place secrètement.

Il révèle que les leviers occultes de ce pouvoir sont la finance et le complexe militaro-industriel. Début 1963, Kennedy se prépare à divulguer ce complot. Un complot qui consiste à mettre en esclavage les américains (en fait toute l’humanité) et à détruire les nations au profit d’un gouvernement mondial unique.

Dans un discours prononcé devant des chefs d’entreprise, dix jours avant son assassinat, il annonce qu’il révèlera ce complot avant la fin 1964 :

« Le bureau présidentiel (comprendre par là l’ensemble de l’État) a été utilisé pour mettre sur pied un complot d’anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique »

Le Président Kennedy, aidé de son frère Bob Kennedy, l’Attorney General ou procureur général (‘ministre de la justice’), luttera sans succès durant deux ans contre ce 4ème Reich, improprement appelé ‘nouvel ordre mondial’ ou ‘état profond’.

Fin 1962 Kennedy comprend que la police et la justice ne peuvent pas détruire ces illuminatis du 4ème Reich qui asservissent son pays et le monde. Seul une force militaire pourrait les exterminer. Les forces armées américaines sont à l’époque déjà totalement infiltrées et contrôlées par les illuminatis du 4ème Reich.

Seule la marine américaine a réussi, depuis 1947, à résister à cette prise de contrôle illuminati.

En mars 1963 Kennedy réunit dans le plus grand secret les trois hommes de confiance capables, selon lui, de vaincre ces forces du mal. Le premier de ces trois hommes d’exeption est son meilleur ami le Général Maxwell D. Taylor, chef d’état-major des armées (General Chief of Staff), qui commandait la 101ème division aéroportée le 6 juin 1944. Le second est l’amiral David L. McDonald, commandant suprême de la marine américaine, ‘Commander in Chief, U.S. Naval Forces Europe/Commander in Chief, U.S. Naval Forces, Eastern Atlantic and Mediterranean (CINCUSNAVEUR/CINCNELM)’ en 1963 puis ‘Chief of Naval Operations (CNO)’ de 1963 à 1967. Le troisième homme étant l’amiral Claude V. Ricketts commandant suprême adjoint de la marine américaine, ‘Vice Chief of Naval Operations (VCNO)’ de 1961 à 1964.

Le 4 Juillet 1963, le jour anniversaire de la fondation des États-Unis d’Amérique, le président crée secrètement l’organisation militaire qui détruira un jour le 4ème Reich et son nouvel ordre mondial satanique. Cette force du bien prend le nom de « Joint Operative Homeland Warfare Unit » (JOHWU) ou « Unité Intérieure Conjointe de Combat ».

Cette unité est indépendante de tous les pouvoirs exécutifs et reste ignorée des élus, du président et du Pentagone lui-même.

Les seuls présidents qui furent autorisés à donner des ordres à cette armée secrète furent les présidents Kennedy, Reagan et Trump. Reagan et Trump avaient été choisis et aidés à être élus par la « Joint Operative Homeland Warfare Unit ».

Citation

En 2008, cette armée secrète, commandée presque exclusivement par des officiers de la NAVY, fut surnommée « Q FORCE » par ses membres en référence au niveau de secret 17, le plus élevé des États-Unis, auquel cette armée a accès. Le niveau de secret 17 est appelé niveau ‘Q’, cette lettre étant la 17ème de l’alphabet.

Kennedy donna ses premiers ordres de mission à la « Joint Operative Homeland Warfare Unit » dès la mi-juillet 1963. Sa première mission étant d’établir les preuves des 17 meurtres ordonnés par le vice-président Johnson afin de le juger en 1964. Cette opération tourna court. Le 22 novembre 1963 à 12h30, le président John Fitzgerald Kennedy fut assassiné, à 46 ans, dans sa voiture décapotable lors d’un voyage électoral à Dallas au Texas. Il fut tué par trois des sept balles tirées par les cinq équipes de tir embusquées sur Dealey Plaza à Dallas.

Imobila Luciano quittant sa terrasse fusil à la main Sturgis et Lawrence à l'instant du tir n°7 Sturgis et Lawrence à l'instant du tir n°7

Emplacements des tireurs de Dealey Plaza

Ce coup d’État fut organisé et commandé par Georges Bush Senior, numero 9 de la CIA à l’époque. Jugé pour ses crimes du 24 octobre au 11 novembre 2018, Bush fut exécuté le 14 novembre sur la base aéronavale de Corpus Christi au Texas. La Q FORCE et son chef suprême actuel Donald Trump ont fait gagner le droit et ont vengé les Kennedy.

Bush devant le TSBD Bush, Isquerdo et Gonzales au Bush devant le TSBD

Tête de Bush junior regardant par la fenêtre 36 seconde après les tirs

Durant 58 ans, la « Joint operative Homeland Warfare Unit », Q FORCE pour les intimes, a minutieusement pénétré la « fraternité du serpent » qui rassemble tous les Illuminati du monde et dirige le 4ème reich.

La Q FORCE a aussi infiltré la ‘cabale’ qui rassemble tous les membres non-illuminatis de rang inférieur qui font partie du 4ème Reich.

En 2008, après le coup d’État de l’Antéchrist Hussein Obama qui a volé le pouvoir présidentiel sans être américain (faux acte de naissance) et sans avoir gagné l’élection qu’il a truquée, l’avant dernière phase de libération de l’Amérique et du monde a été lancée par la Q FORCE.

WWG1WGA

Le prochain article de Clearlook vous expliquera le plan de la « Joint Operative Homeland Warfare Unit » qui va bientôt démarrer sa première phase dite ‘Plan1′.

Contrairement aux apparences, ce que vous avez pris pour l’exécution du plan, du 20 janvier 2017 (arrivée de Trump) au 20 janvier 2021 (départ provisoire de Trump et fausse élection de Biden) n’est pas encore le plan ou si vous préférez l’assaut final. Ils s’agissait seulement de la phase de mise en place du plan ou de l’attaque, ce qu’on nomme phase préparatoire (readiness) et que l’on nomme  »Red » dans les communications de l’armée américaine.

Un président aimé

 

WWG1WGA

Depuis l’élection vous avez assisté aux phases préparatoires Red1 (le vote au Capitol) à Red 6 (l’entrée pour quelques jours de Biden à la maison blanche). Bientôt commencera Plan 1 qui sidérera le monde et terrorisera nos enemis.

Cette longue préparation, de juillet 1963 à janvier 2021, était « la promesse de l’aube ».

Dans le prochain article vous découvrirez les étapes et les objectifs du Plan.

La tornade de l’extermination totale est désormais sur eux. Un sale Q pour eux…

Le jour proche où nous les abattrons sera pour nous « le jour du seigneur » !

Pour eux ce sera « le jour du saigneur ».

Q Force Cordialement,

  • Hunt is on

    HUNT IS ON !

    HUNT IS ON ! La chasse commence ! La bataille et la victoire finale de la République a com…
  • La Chute

    DERNIER TANGO À PARIS

    DERNIER TANGO À PARIS Élus nationaux et locaux, préfets et hauts fonctionnaires, détenteur…
  • Search & Destroy

    L’Art de la guerre

    L’Art de la guerre Le message privé ci-dessous s’est retrouvé accidentellement…
Charger d'autres articles liés
  • Vaccine Death Report

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ?

    Vaccination obligatoire : la nouvelle Shoah ? Trop provocateur ? Lisez cette étude scienti…
  • Watch the Water

    WATCH THE WATER

    WATCH THE WATER Q) The Storm Rider ayant accès à des sources fiables et profondes dans le …
  • Justice is coming

    TANGO À TERRE

    TANGO À TERRE Je vous confirme que John McAfee n’est pas mort, qu’il est bien …
Charger d'autres écrits par clearlook
  • Watch the Water

    WATCH THE WATER

    WATCH THE WATER Q) The Storm Rider ayant accès à des sources fiables et profondes dans le …
  • Justice is coming

    TANGO À TERRE

    TANGO À TERRE Je vous confirme que John McAfee n’est pas mort, qu’il est bien …
  • Hunt is on

    HUNT IS ON !

    HUNT IS ON ! La chasse commence ! La bataille et la victoire finale de la République a com…
Charger d'autres écrits dans Géostratégie militaire

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le patriotisme est un humanisme

Le patriotisme est un humanisme Chers patriotes, chers amis, chers anonymes, Un patriote n…